Terre Fraternité

La mobilité professionnelle est une des conditions essentielles de la vie militaire. Depuis toujours, les soldats sont mobiles, au gré des missions et des conflits. L’actualité nous rappelle que l’armée française est engagée sur de nombreux théâtre d’opérations. Partir loin de chez soi oblige à rompre le cadre de ses habitudes. Mais quitter les siens pour accomplir son travail, réclame une forme d’engagement supérieur, demande des ressources particulières. Se retrouver dans un autre pays, concentré sur sa mission, loin de sa famille, de ses enfants, de ses amis, oblige à se dépasser pour donner le meilleur de soi-même. C’est vrai dans le cadre civil, mais dans le cadre militaire, cette mobilité entraîne parfois des conséquences tragiques.

La lumière médiatique retient les trop nombreux décès qui frappent nos soldats. Mais une fois tombé le rideau de l’émotion, il reste à soutenir les proches. Leur vie est transformée par la perte d’un mari, d’une femme, d’un père, d’une mère, d’un fils ou d’une fille. Le grand public ignore que de nombreux soldats sont blessés pendant l’exécution de leurs missions. Dans l’ombre, des anonymes sont touchés par une blessure ou un handicap. Leur vie est bien évidemment bouleversée. Louis XIV avait créé l’Hôtel des Invalides pour soutenir les blessés de toutes ses guerres. Ce haut lieu, chargé d’Histoire, est resté fidèle à la vocation de ses origines. A côté du tombeau de l’Empereur, une association œuvre avec enthousiasme et dévouement de pour soutenir les victimes de nos conflits actuels.

Hier, aux Invalides, j’ai rencontré l’association TERRE FRATERNITE. Elle a pour but de porter assistance au personnel militaire et civil, en activité ou en retraite, relevant du ministère de la Défense, à leur famille, au conjoint survivant et aux orphelins. Je veux ici remercier l’association de TERRE FRATERNITE, pour son accueil et sa chaleur humaine. C’est une belle mission d’accompagner des familles, dont l’un des membres a payé dans sa chair son combat pour défendre nos valeurs et nos libertés. C’est une belle mission, aussi, d’accompagner des anciens militaires vers une reconversion professionnelle. Aux milieux économiques d’être attentifs et à l’écoute de ceux qui nous permettent de commercer en toute Liberté. L’Institut pour le travail en Europe, sensible aux questions de mobilité professionnelle, et à leurs conséquences, apportera son soutient aussi efficace que possible à tout ceux qui sont accompagnés par l’association TERRE FRATERNITE

http://www.terre-fraternite.fr/